Qui était vraiment Gengis Khan ?

Un héros ou un tueur sanguinaire ? 

Découvrez l'histoire Mongole marquée par les victoires d'un grand conquérant.

                  Gengis Khan est né en 1155 dans l'actuelle province du Khentii en Mongolie. A sa naissance, il reçut le nom de Temüdjin, « le plus fin acier », en hommage à un chef de clan capturé par son père . La légende raconte qu'il est né en tenant un caillot de sang dans son poing, ce qui, dans la tradition Mongole, indique que l'enfant est destiné à devenir un grand guerrier. Âgé de seulement 9 ans, on raconte qu'il a tué un ours pour gagner le cœur de sa future épouse.

Temüdjin, que les historiens dépeignent comme grand et musclé, est un puissant guerrier mais aussi un habile politicien, ce qui va lui servir dans l'unification des tribus nomades de l'Asie de l'Est et de l'Asie Centrale. Sa renommée grandit et de nombreux jeunes gens avides d'aventures le rejoignent. Il en devient le khan (dirigeant) avant de se lancer à la conquête de la Chine. Grâce à ses nombreuses conquêtes couronnées de succès, il contrôle une grande partie de l'Asie, avec la Mongolie et la Chine du Nord ; L'un des plus vastes empires de tous les temps, estimé à 33,2 millions de km2 en 1268.

Gengis meurt d'une chute à cheval lors d'une partie de chasse en 1272 en Chine. L' escorte funèbre tua tout témoin du cortège, avant d'être elle même détruite, afin que l'emplacement de sa tombe reste secret.

Après sa mort, l'empire fut considérablement agrandi par ses successeurs pendant plus de 150 ans.

 

« Nos descendants se vêtiront d'habits dorés, mangeront des mets gras et sucrés, monteront d'excellents coursiers, presseront dans leurs bras les plus belles femmes et oublieront qu'ils nous le doivent. » — Gengis Khan, d'après l'historien persan Rachid al-Din.

 

Aujourd'hui, Gengis, ses descendants, ses généraux et les Mongols en général restent connus pour leurs forces militaires, leur endurance, leur cruauté et leurs conquêtes destructives dans le monde entier. Dans de nombreux pays, Gengis est vu comme un seigneur de guerre sanguinaire et génocidaire qui causa d'immenses destructions ... Selon certains historiens, les Mongols, par les exterminations, auraient voulu libérer la terre d'un excès de population pour la rendre aux troupeaux et aux loups.

Pour les Mongols, Gengis Khan est le père de leur nation, une figure légendaire entourée d'un grand respect. Il est parfois crédité d'avoir mis la route de la soie sous un système qui aurait ainsi accru la communication et le commerce entre le monde Occidental, le Moyen-Orient et l'Asie. Gengis Khan semblait assez tolérant envers les religions. Il a également mis en place des règles protégeant les femmes, ce qui pouvait lui valoir à l'époque, une statut de féministe.  

Beaucoup de choses sont nommées en son honneur : produits, rues, immeubles, parcs… Donnant lieu à un débat continuel sur la sur-utilisation de son image et la crainte de la voir banalisée.

La Mongolie le voit comme une figure centrale de la fondation de la nation Mongole. Et vous ? Qu'en pensez vous ?

 

Equipe Mongolie Nomade

Écrire commentaire

Commentaires: 0