Pourquoi partir en Mongolie ?

Vous vous êtes certainement déjà demandé : Pourquoi partir en Mongolie ? 

La Mongolie est, bien sûr, connue pour ses steppes sauvages mais pas seulement !

Nous vous proposons un petit tour d'horizon pour vous mettre dans l'ambiance.

La Faune

Vous êtes proches des animaux ? 

Chevaux, chameaux, yaks... Les élevages Mongols ne manquent pas.

Les nomades ont un rapport particulier avec leur troupeau, utilisant leurs bêtes comme moyen de transport et source d'alimentation.

Si vous venez en Mongolie, vous ne résisterez pas longtemps à l'appel d'une grande chevauchée dans les steppes.


La Flore

La Mongolie et ses grands espaces !

De part sa localisation géographique si spécifique, le pays offre divers paysages : Vallées, steppes verdoyantes, montagnes recouvertes de forêts boisées, rivières sinueuses, lacs cristallins, et dunes de sable qu'offre le désert de Gobi.

Une variété inégalée qui fait le bonheur des voyageurs.


Le Mode de Vie

Le mode de vie Mongol se rapproche du nôtre en milieu urbanisé comme à Oulan-Bator. Mais dans les steppes, les éleveurs nomades vivent en yourte, suivent le rythme de leurs animaux et confectionnent leur produits de consommation. 

Si vous venez vivre une aventure et vous plongez dans la culture Mongole, quoi de mieux que de vivre le quotidien d'une famille de nomade le temps d'un séjour.

 


Les Temples Bouddhistes

Erdene Zuu, monastère Shankh, Gandantegchinleng Khiid ...

De nombreux temples et monastères bouddhistes parcourent le pays. Entre le XVIe et le XXe siècle, les Mongols, convertis au bouddhisme tibétain, ont fondé quelques deux mille temples et monastères qui ont transformé le paysage et créé une nouvelle géographie sacrée.

Richement ornés pour la plupart, ils valent le détour et offrent une parenthèse spirituelle pour chaque visiteur.


Les Ethnies Reculées

Il existe plus d'une vingtaine d'ethnies en Mongolie. Chacune a conservé son propre mode de vie au fil des siècles. Leur culture perdure et se transmet de génération en génération.

Partez à la rencontre des Kazakhs au festival de l'aigle, ou rencontrez les tsaatans, peuple éleveur de rennes pour un dépaysement garanti !


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Sylvie (lundi, 29 mai 2017 13:37)

    C est une belle description qui donne l envie d y goûter..

  • #2

    Didier leportois (lundi, 29 mai 2017 15:48)

    Après un premier séjour trés réussit avec Mongolienomade en 2016 , je ne résiste pas à l'appel de la steppe et du vent de liberté qui y souffle, et je repars à nouveau avec eux en août prochain !