Les Religions Mongoles

Il existe de nombreuses religions en Mongolie en raison de la diversité ethnique de la population.

Dans l'État Mongol indépendant, le bouddhisme est majoritaire, pratiqué par un peu plus de 53 % de la population. Il est suivi par l'irréligion, revendiquée par environ 38 % de la population. Enfin, l'islam et le chamanisme, avec 3 % de pratiquants chacune, précédant de peu le christianisme avec 2,1 % de pratiquants.

Le Bouddhisme

Dès les premiers empires turco-mongols, des missionnaires bouddhistes indiens sont venus proclamer leur foi. L'école Gelugpa, fondée au XIVe siècle, enseigne le bouddhisme tibétain.

Altan Khan (1502-1582), souhaitant détrôner la lignée des descendants de Gengis Khan, chercha à imposer le bouddhisme tibétain pour prendre le pouvoir. Il créa le titre du dalaï-lama (signifiant océan en Mongol).

En dépit de décennies d'athéisme d'État, le bouddhisme tibétain reste la religion prioritaire en Mongolie considérant le 14e dalaï-lama comme l'un de leurs chefs spirituels.

D'après la Commission des droits de l'homme des Nations unies, le bouddhisme a été imposé par une loi sur les religions en 1993, interdisant toute activité religieuse sans invitation gouvernementale. Depuis les temps ont changé, et chaque personne peut pratiquer la religion qu'il souhaite.


l'Athéisme

L'athéisme apparaît, officiellement, en Mongolie-Intérieure, lors de l'établissement de la République de Chine en 1912.

En 1924, est créée la République populaire de Mongolie, de pensée communiste, l'athéisme d'État est établi : le pays devient laïque.

D'après le professeur Samdan Tsedendamba, de l'université nationale de Mongolie, lors d'une enquête sociologique menée entre 1982 et 1983, 80 % des participants déclarent n'avoir aucun lien avec la religion, en raison de la démocratisation du pays. Aujourd'hui 38% se déclarent athés.


L'Islam

L'islam en Mongolie est attesté depuis au moins 1254 dans les écrits.

L'islam est aujourd'hui principalement pratiqué par les Kazakhs, dans l'aïmag (province) occidentale de Bayan-Ölgii.

Des mosquées existent en Mongolie-Intérieure centrale : à Hohhot et Oulan Bator.

 


Le Chamanisme

Le chamanisme est déjà pratiqué dans les régions turco-mongoles d'Asie centrale avec les Huns. La religion se constitue de croyances animistes et totémistes. Le terme chaman est à l'origine un titre donné aux prêtres du tengrisme. Cette religion semble héritée des religions primitives des nomades, que l'on retrouve tout autour du globe avec un culte du ciel, du soleil et de la lune.

Le tengrisme est particulièrement répandu chez les turcos-mongols aux VIIe et VIIIe siècles. Il perd en intensité au VIIIe sous l'influence d'autres religions.

 


Le Christianisme

Sous les règnes de Ögödei, Güyük et Möngke, le christianisme se développe suivant les rites de l'église nestorienne. Malgré peu de notoriété, on trouve aujourd'hui des églises orthodoxes en Mongolie et notamment à Oulan-Bator, où se trouve l'église orthodoxe de la Sainte-Trinité.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0